Play Poker Games online.

Arménie

Imprimer

L'Arménie et la ville de Gyumri

Nous étions trois formatrices du GREF (sur les 16 de la mission d'automne). Édith (Montpellier) travaillait avec l'université, Micheline Debus (Strasbourg) et moi étions chargées de la formation des professeurs de français des écoles (qui correspondent chez nous à l'école élémentaire, au collège et au lycée). J'avais en plus une collaboration avec le professeur de français du lycée professionnel Diramayr dont la demande visait les ressources de l'internet et les logiciels d'autoformation mais aussi de nouvelles idées.

La mission a duré six semaines : six journées de formation (une hebdomadaire) en direction des professeurs de français (libérées par le directeur de l'éducation nationale du marz de Shirak dont dépend Gyumri) menées par les deux formatrices, et des visites dans les écoles par une seule formatrice à la fois. Et en plus pour moi, six journées de formation de ma collègue de Diramayr (avec qui je continue une correspondance électronique).

Les écoles de Gyumri sont numérotées : nous faisions les formations à l'école n° 3 et nous sommes allées à l'école n° 1. Les autres visites ont été effectuées dans les écoles des villages ou petites villes autour de Gyumri : Pokrachen, Azatan, Aghin et Nor Akhurian, en ce qui me concerne.

Lieux d'intervention :

Le village d'Aghin

Le village de Nor Akhurian

NB : Cette école possède aussi sa salle de spectacle. En Arménie, être artiste est une réussite. (Aznavour est continuellement cité et possède ses places à Erevan comme à Gyumri. Les Arméniens sont des spectateurs assidus : les spectacles commencent à 18h, la place est habituellement à environ deux euros. On y va en famille).


École n° 1 de Gyumri
Le professeur a distribué des post-it sur lequel est écrit un mot français différent pour chaque élève qui doit l'intégrer dans une phrase (thème de l'automne).
Les élèves de neuf ans maîtrisent déjà trois alphabets : arménien, russe et le nôtre (voir diaporama ci-dessous).

École de la ville d'Azatan qui compte deux écoles sous une seule direction et où tous les élèves apprennent le français, après l'arménien et le russe (LV obligatoire) ... alors que l'anglais et l'allemand (mais aussi l'italien, l'espagnol) sont entrés en concurrence avec notre langue dans beaucoup d'autres écoles d'Arménie.

Lycée Diramayr

Moments de la classe de français (le travail sur les logiciels et différentes ressources de l'internet n'est pas représenté. Nous avons fait des séances sur les avantages et les inconvénients de l'internet que les élèves ont beaucoup aimées. La séance de cuisine a été appréciée par l'équipe pédagogique. J'ai discuté avec le professeur chargé des TIC, en train de construire le site du lycée, Arminé me dit : "La construction du site du lycée n'a pas avancé, par contre, je me suis inscrite sur Facebook où j'ai mis les photos des spectacles et des jeux intellectuels que j'ai faits avec mes élèves.")



diapo armenie 1
Situation géographique de la mission
icone diaporama
Diaporama

Copyright 2011. Joomla 1.7 templates. ------ Gref Centre ~ Directeur de publication : Dominique THOMAS