Play Poker Games online.

Madagascar

Imprimer

Educmad Plus et la Formation A Distance

stage EDUCMAD


Au bout de 3 mois de fonctionnement, la formule est rodée : Un thème et une réunion à distance par mois, des échanges continus par réseaux sociaux.


Quel est le bilan de cette activité ?
Martin Dougiamas, en fondant la plate-forme e-learning Moodle, poursuivait ces objectifs : « Nous sommes tous des enseignants potentiels autant que des apprenants ; dans un environnement réellement collaboratif, nous sommes les deux.
Nous apprenons particulièrement bien en créant ou en exprimant quelque chose à l'attention d'autres personnes.
Nous apprenons beaucoup, simplement en observant l'activité de nos pairs… »

Nous en sommes encore loin. La mutualisation des ressources, les échanges sont encore à leurs balbutiements.
Concrètement, outre les diffusions de données, la page de groupe GREF-EDUCMAD PLUS est consultée régulièrement. Elle génère en aparté des discussions entre les formateurs malagasys. Les réunions sur Skype sont aussi bien suivies par nos partenaires, bien que la participation soit amoindrie par les multiples aléas de transport et de connexion qui sont légion à Madagascar. Il est cependant indéniable que l'ensemble de ces contacts apporte aux formateurs malgaches une présence, entretient et développe des motivations. « Vive les échanges » écrivait Mahiratra au mois d’aout

Quelles nouvelles pratiques pour le GREF ?
D’abord la sobriété numérique, pas seulement pour des raisons écologiques (l’empreinte carbone de l’économie numérique est exponentielle), aussi pour gérer avec parcimonie l’utilisation d’internet ne serait-ce qu’en limitant la taille des fichiers à partager tant les connexions sont lentes et coûteuses à Madagascar

La collaboration : Ce n’est pas seulement un des ressorts de la pédagogie active, c’est dans les recommandations pédagogiques accompagnant les nouveaux programmes scolaires qui concrétisent le Plan Sectoriel de l’Education rédigé par le MEN malgache en 2017 en soulignant la nécessité « d’Apprendre à vivre ensemble, à transformer soi-même et à transformer la société » Pour dépasser ce rituel immuable où l’enseignant donne et l’élève reçoit, il faut faire œuvre commune, développer la confiance en soi et en l'autre, la responsabilité mutuelle

En définitive, cette formation à distance nous amène à prendre du recul vis-à-vis de notre mission : au-delà de l'amélioration de l'enseignement scientifique à Madagascar, il y a urgence d’y améliorer l’apprenance, c'est-à-dire les dispositions personnelles à apprendre, les pratiques d'apprentissage, les environnements apprenants.
Si vous partagez ces points de vue, vous êtes les bienvenus dans notre équipe.

Dominique Thomas



Amélioration de l’enseignement des sciences à Madagascar : des motivations grandissantes

stage EDUCMAD


Deuxième mission EDUCMAD PLUS À Antananarivo. Il s’agit pour le GREF de convenir avec les partenaires malgaches d’un dispositif de formation expérimental pour améliorer l'enseignement des sciences.

La première semaine, qui suivait le week-end pascal, avait pour objectifs de rencontrer les formateurs et d'intégrer leurs attentes, leurs contraintes, leurs propositions.
Les 9 formateurs qui ont participé à cette session sont arrivés la veille pour la plupart. Certains ont fait plus d'une journée de taxi brousse, d'autres ont été prévenus deux jours auparavant…
La vie d'enseignant n'est pas facile ici.


Leur perfectionnement pédagogie n’est il pas un luxe en regard des faibles moyens dont ils disposent pour enseigner ?
Ils font face généralement à 60 élèves minimum, dans une classe sombre, avec pour seul outil un tableau noir ou plutôt gris défraichi par le temps.
A notre grande et heureuse surprise, nous avons trouvé des formateurs très motivés, communicatifs et impliqués.
L'explication se trouve peut-être dans cette passion de l'éducation qui les réunit, certainement aussi dans cette atmosphère studieuse qui règne dans les écoles.

Les lycées que nous avons visité la deuxième semaine se trouvent au milieu de marchés agités ou cernés de chemins défoncés envahis de bruit, d’insécurité et d’insalubrité.
Derrière leurs lourds portails de fer se dresse un monde ritualisé : l'uniforme des élèves, la discipline, le calme, tout y est bien tenu.
Bien sur il y a le poids de la bureaucratie, de la hiérarchie et un culte de l'enseignement magistral. Mais il y a aussi un vrai partage, de valeurs et de responsabilité qui descendent jusqu'aux élèves pour le bon fonctionnement de l'école, et d’espérances pour accéder à une vie meilleure par les chemins de l'école

La vie d'enseignants est donc bien précaire ici, mais bien des professeurs chez nous rêveraient de travailler dans des ambiances aussi laborieuses.

Dominique Thomas

Quelques images de cette mission --->  icone diaporama @ @ @ @ @ @ @ @ @

2ème mission EDUCMAD à Madagascar: 1ère journée

stage EDUCMAD


8h30 : Rencontre avec les formateurs de IVO SIANSA, tous profs formateurs déjà très impliqués dans l’amélioration de l’éducation dans leur pays. Certains viennent de loin, de localités de brousse, et n’ont pas hésité à faire 4 heures de route pour venir à Antananarivo.
En maths : Somaïho (trésorière) et Solof (vice-président).
En SVT : Ghyslaine (vice-présidente) et Mahiratra (secrétaire).
En physique-chimie : Vola (présidente) et Vololona (coordinatrice de l’association)
Après les présentations, nous sommes rentrés dans le vif du sujet : présenter et discuter les grandes lignes de la formation et surtout écouter tout ce qu’ils ont déjà accompli et aussi leurs attentes.
Leur souhait est de travailler en partant des nouveaux chapitres du programme de seconde qui entre en vigueur à la rentrée 2019. Les échanges ont été très constructifs.
Je suis impressionnée par le dynamisme qui émane de ces enseignants, par leur volonté d’innover pour que leurs élèves réussissent leur vie. Mais je sens également chez eux une grande solitude face à ces nouvelles technologies auxquelles la plupart d’entre eux n’ont pas accès au quotidien……comment alors bien les maîtriser ?
Je commence à cerner l’ampleur du travail à construire ensemble et me rends compte qu’il ne va pas falloir les décevoir.

Françoise Louis-Claure

Mission d'ancrage à Madagascar ( nov 2018 )

stage EDUCMAD


Madagascar est une ile magnifique. Elle pourrait être classée patrimoine mondial de l'humanité, à la vue d'innombrables espèces végétales et animales endémiques qu'elle recèle. Malheureusement, une autre chose semble endémique ici, c'est la pauvreté.
L'éducation n'échappe pas à la règle. C'est pour cela que nous sommes ici Marie et moi, pour contribuer à l'amélioration de l'enseignement scientifique dans les lycées malagasy.
Notre expérimentation se déroule à toute petite échelle. Former 6 formateurs à l'accompagnement de 15 enseignants "animateurs pédagogiques d'établissement" qui s'engageront à concevoir et mettre en œuvre un chapitre de leurs programmes dans une démarche de pédagogie active avec les TICE (Technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement).
Cela fait 2 ans que nous travaillons sur ce projet « amélioration de l’enseignement scientifique avec les TICE à Madagascar » avec ACCESMAD, l'association qui a équipé une centaine de lycées en ordinateurs dotés d'une médiathèque en réseau couvrant les programmes de mathématiques, de physique chimie, de SVT en classe de seconde premièreet terminale.
Notre 1ère mission, d'ancrage, de 15 jours se déroule à tambour battant : rencontre avec l’équipe locale ACCESMAD, les formateurs de l’association malgache Ivosiensa et définir conjointement nos axes de travail Nous avons un grand oral avec plusieurs directeurs des directions générales du ministère de l’éducation nationale le 20 novembre. Nous leur présenterons nos atouts, le projet, les compétences à acquérir…. C’est une étape décisive pour qu’ils s’impliquent dans cette expérimentation.
La formation de 3 jours, « EDUCMAD » sur l’utilisation des ressources de la médiathèque en direction des enseignants, que nous avons suivi en observation critique est riche d’enseignement.
La médiathèque qui doit pallier à l’absence de manuels scolaires et fournir des milliers de ressources numériques, est surtout appréhendée comme CDI virtuel pour les professeurs, habitués à une pédagogie traditionnelle, adapter son contenu pour les élèves en introduisant des méthodes actives d’apprentissage, voilà un beau chantier en perspective. L’équipe mobilisée sur le projet n’est pas fermée. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Dominique Thomas

Mission de faisabilité à Madagascar


Trois membres du GREF Centre partent 3 semaines à Madagascar à Miarinarivoa (près d’Ambalavao, au sud de Fianarantsoa) en mission de faisabilité avec l’association NIRINA. Le but est de compléter le réseau de distribution de l’eau potable dans les écoles et villages.

Sitede référence : http://projeteau1nirina2015.free.fr/

Localisation de cette action

En même temps l'équipe apportera :

  • Un soutien aux dispensaires (apport de médicaments).
  • Un soutien aux enseignants (dont la plupart ont juste le bac) de la 6ème à la seconde.
  • Des notions sur l’hygiène et l’assainissement (indispensable pour avoir les crédits pour compléter le réseau de distribution de l’eau potable).

D’autres missions en 2017 sont prévues.

Copyright 2011. Joomla 1.7 templates. ------ Gref Centre ~ Directeur de publication : Dominique THOMAS