Play Poker Games online.

La vie de l'association - Page_04

Imprimer

Rencontres de l’eau organisées par l’agence de l’eau Loire Bretagne, sur le thème de la coopération décentralisée.

Loire Bretagne small

Le 23 septembre 2014, au parc Terra Botanica d’Angers (49), se tenaient les RENCONTRES DE L’EAU organisées par l’agence de l’eau Loire Bretagne, sur le thème de la coopération décentralisée. Les associations de solidarité internationale et les ONG œuvrant dans le domaine de l’eau et de l’assainissement étaient invitées. Représenté par Jean Paul TERRASSON (région Centre), le GREF y a pris part, suite au projet « création de jardin scolaire et éducation à l’eau » mené au CAMEROUN, et financé en partie par cette agence.


Le sénateur Oudin, co-auteur de la loi Oudin-Santini du 09 février 2005 et président de la commission "coopération internationale du comité de bassin Loire Bretagne", a ouvert la session en dressant le bilan de la politique internationale de l’agence pour 2013 : financement de 230 projets pour un montant de 2 M€ ; l’objectif à l’horizon 2016 étant d’atteindre 3,5 M€ annuel, avec comme cibles prioritaires  les projets auprès des écoles, dispensaires et hôpitaux ainsi que la formation in situ.


De nombreux témoignages sont venus illustrer l’activité des collectivités et associations notamment en Afrique de l’Ouest, à Madagascar, Haïti et au Cambodge. Le guide remis aux participants, téléchargeable sur www.eau-loire-bretagne.fr (rubrique nos missions - l’international) précise les modalités de participation de l’agence, les critères d’éligibilité et les règles de succès d’un projet.


Il a bien été souligné que dans chaque projet, le volet éducation est obligatoire : une occasion pour le GREF de rappeler ses compétences dans ce domaine et de se proposer comme partenaire de ces projets de développement.


La dialectique du gref en 2014

Éducation et développement : Le congrès du GREF, qui s’est tenu cette année, à Barcares du 16 au 21 juin avait pour but d’analyser et de pressentir les activités de ses 500 membres. L’éducation tenait le haut de l’affiche. L’objet de l’association est en effet de contribuer à la formation didactique et pédagogique des animateurs, des éducateurs, des enseignants du monde entier, dans une démarche de solidarité internationale.

Lire l'article dans son intégralité --->  pdf

Le GREF et les TICE

Les nouvelles technologies sont comme un fleuve qui n’arrête pas de grossir, nul ne peut l’arrêter. Leur introduction ou non dans l’éducation est un débat obsolète. Il s’agit maintenant de les utiliser avec pertinence.
Le GREF n’échappe pas à cette évolution. Durant son congrès annuel à Barcares en juin 2014, un atelier sur le thème " les nouvelles technologies liées à l’éducation dans une perspective de développement " s’est constitué pour faire le point sur les usages et les besoins.

Lire l'article dans son intégralité --->  pdf


Les journées nationales (juin 2014)

Journées nationales à Port Barcarès (Pyrénées orientales), en juin 2014 

Pour la deuxième année consécutive les « Journées nationales du GREF » ont eu lieu à Port Barcarès en Languedoc-Roussillon. Elles ont réuni plus de 300 adhérents venus de toute la France pour une semaine (du 16 au 21 juin) de débats et de réflexions, outre les Assemblées Générales statutaires de l'association.
Le thème de cette année était : le GREF et le développement aujourd'hui et demain : réalités et illusions ?
Outre les conférences, pas moins de 14 ateliers ont tenté de répondre à cette question , parmi lesquels on peut citer :

  • Quel impact ont nos actions sur le développement des pays dans lesquels nous intervenons ?
  • Les nouvelles technologies liées à l'éducation dans une perspective de développement
  • Quelle école, avec quelles valeurs, pour quel développement ?
  • Education et développement : des problématiques à la pratique
  • Dans quel type de développement les actions du GREF s'insèrent-elles ?


La liste n'est pas close...et le débat non plus.


Le GREF y était… (juin 2014)

Le 11 juin 2014, CENTRAIDER a organisé un colloque à Orléans sur le thème : Voyages, migrations, mobilités, sur les chemins du monde, présidé par Tony Ben Lahoucine, président de CENTRAIDER et Karine Gloanec Maurin, vice présidente de la région Centre.

Parmi les interventions, on notera celle de Fabienne KANOR, grand témoin de la journée, écrivaine engagée, auteur, entre autres de Faire l'aventure (éd. Lattès), roman en lien direct avec le thème de la migration..
Sylvain VENAYRE, historien, professeur à l'université de Grenoble, s'attache, quant à lui, aux différences entre migrations et voyages et aux modèles de déplacement du XIX e. siècle à nos jours.
Pour Catherine WIHTOL de WENDEL, directrice de recherches au CNRS, professeur à Sciences PO, le 21e. Siècle sera le siècle des migrations qui vont, selon elle, augmenter. Elle combat aussi les idées fausses sur l'importance des migrations sud/nord.
Pierre WILLAUME, de l'association « Recherche et formation », auteur de Comment les voyages forment la jeunesse, s'interroge sur le sens du voyager à notre époque, en particulier pour les jeunes, et dans le partage des cultures.

4 ateliers ont conclu la journée :

  • donner du sens à son voyage : le tourisme solidaire
  • déconstruire les fantasmes sur les migrations
  • le voyage, une expérience interculturelle riche
  • le voyage immobile

Rendez-vous pour le prochain colloque... 


Copyright 2011. Joomla 1.7 templates. ------ Gref Centre ~ Directeur de publication : Dominique THOMAS